mardi 10 juin 2014

8h30 – 9h : Ne pas aller trop vite

Que va vous apporter ce chapitre ?

  • Vous allez éliminer des sources inutiles de stress
  • Vous allez améliorer votre capacité d’écoute
  • Vous allez améliorer la qualité de votre communication

Citation de Jacques Prévert

Il ne faut jamais faire les choses à moitié.

Apprenez à déconnecter

Nous vivons à l’époque du mobile Roi.

Certains d’entre vous vérifient leurs e-mails, Facebook et autre Twitter dès le réveil, à leur sortie de douche, sur le trajet du travail.



Qu’est-ce que cela vous apporte réellement ?

Voir sur votre e-mail qu’il y a un gros souci qui vous attend au boulot va juste vous stresser ? Vous allez arriver de mauvaise humeur et/ou inquiet au travail.

Voir les dernières photos de l’accident de voiture de votre voisin sur FB ?  



Apprendre via Twitter qu’un français s’immole par le feu tous les 15 jours en France ?
#NonMerci #Failed #Dépri #JeVeuxMeNaturaliserEsquimau

De même, cela fait 10 ans que j’ai banni de ma vie les informations radio et TV. Honnêtement, les erreurs des politiciens, les guerres, le chômage et la crise économique ne m’intéressent pas : cela ne me rend pas heureux.

Je préfère faire un détour par un parc, regarder le soleil se lever, la forme des nuages, entendre des enfants rires, des oiseaux chanter, sentir l’odeur des croissants et du café chaud, ou à défaut le parfum de la pluie : je préfère vivre dans un présent positif que dans un numérique négatif.

J’ai décidé de faire de chaque instant une fête : pourquoi pas vous ?

Les impacts professionnels de ce choix

Cela fait des années que j’ai pris le parti de ne pas décrocher en permanence mon mobile.

Je me refuse à décrocher pendant une réunion, un rendez-vous client, en voiture, en train, lorsque je suis plongé dans une tâche de travail complexe ou entrain de profiter de la vie (restaurant, discussion avec un ami, jouer avec des enfants, caresser mon chat, etc.)

De même que des conversations avec un bruit assourdissant en arrière fond ne vont rien apporter de constructif, dans les cas précités, votre attention ne sera jamais totalement dédiée à cette conversation qui, pour votre interlocuteur, est très importante.

Imposez-vous une qualité d’écoute, de dialogue ; une qualité qui est le reflet direct de la valeur que vous attribuez à vos interlocuteurs.

Il en va de même pour les e-mails ; des e-mails rédigés à la va-vite, sur un mobile, avec des demis-réponses, voire pas de réponse du tout, sont un reflet confus de votre valeur professionnelle.

Accordez à vos interlocuteurs le temps, l’attention et l’énergie qu’ils méritent ; ne faites plus les choses à moitié.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire